Schmitz, Godefroid, Bolly

 

  • La prochaine ASSEMBLEE  GENERALE  DE  L’ACADEMIE  LUXEMBOURGEOISE aura lieu dans la salle du Conseil provincial à Arlon le samedi 26 novembre prochain.
  • L’après-midi aura lieu à 14.30h une conférence publique  de Cécile Bolly  intitulée En province de Luxembourg, une éthique d’avance ?


bolly
Cécile Bolly, professeur à la Haute Ecole Robert Schuman et à l’U.C.L. est médecin généraliste à Neufchâteau. Elle travaille avec les médecins généralistes sur l’écoute des patients. Elle a publié chez Weyrich : Et l’éthique dans tout ça? ainsi que, en collaboration, L’éthique en chemin (2004) et Aux sources de l’instant. Manuel de soins palliatifs à domicile (2009) qui est à sa 4e édition. Elle a participé à de nombreuses publications, entre autres Ethique et spiritualité (2015).


  • L’asbl « Aurea Vallis et Villare : Les amis du patrimoine » d’Orval, ont inauguré le 5 novembre  une plaque commémorative dans les ruines médiévales, en hommage à l’Abbé Nicolas Tillière (mort en 1916).          orval                Celui-ci a écrit une Histoire de l’Abbaye d’Orval souvent rééditée et a joué un rôle capital au début du XXe siècle pour la renaissance de l’abbaye d’Orval. Michèle Garant a représenté l’Académie luxembourgeoise à cette cérémonie. Le dimanche 6 novembre le concert « L’homme armé, une messe pour la paix » de Karl Jenkins a été présenté dans la basilique devant 700 personnes par des choeurs de Bertrix, Habay et Neufchâteau, avec l’orchestre « Estro Armonico » de Luxembourg.

 


  • L’exposition La robe et l’oiseau
    Rolande Schmitz-Maringer devant le poème La Balançoire

    Rolande Schmitz-Maringer devant le poème La Balançoire

    consacrée à la présentation de l’ouvrage En faire don à ta robe,en hommage à André Schmitz (reliure et images d’Annie Gaukema), a été inaugurée le 21 octobre à l’Espace Beau Site à Arlon, en présence d’un public nombreux et de la famille d’André. Plusieurs membres de l’Académie luxembourgeoise étaient présents. Exposition ouverte jusqu’au 13 novembre.

 


  • Le Godefroid culturel a été remis à Danied_michiels_photo_l_avenirl Michiels par Guy Denis le 22 octobre à la Maison de la Culture d’Arlon lors du Gala des Godefroid. Daniel Michiels a quitté la ville pour s’installer à l’âge de vingt-six ans dans les Ardennes belges (Berismenil) sur les hauteurs de La Roche-en-Ardenne, territoire qui est devenu le sujet quasi-exclusif de sa démarche artistique. Il a reçu plusieurs prix et a participé à
    michiels-2

    Extrait de L’Ardenne restante

    de nombreuses expositions internationales.  Pour rappel, le jury du Godefroid culturel est composé des membre du C.A. de l’Académie luxembourgeoise.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s