Schmitz, Godefroid, Bolly

 

  • La prochaine ASSEMBLEE  GENERALE  DE  L’ACADEMIE  LUXEMBOURGEOISE aura lieu dans la salle du Conseil provincial à Arlon le samedi 26 novembre prochain.
  • L’après-midi aura lieu à 14.30h une conférence publique  de Cécile Bolly  intitulée En province de Luxembourg, une éthique d’avance ?


bolly
Cécile Bolly, professeur à la Haute Ecole Robert Schuman et à l’U.C.L. est médecin généraliste à Neufchâteau. Elle travaille avec les médecins généralistes sur l’écoute des patients. Elle a publié chez Weyrich : Et l’éthique dans tout ça? ainsi que, en collaboration, L’éthique en chemin (2004) et Aux sources de l’instant. Manuel de soins palliatifs à domicile (2009) qui est à sa 4e édition. Elle a participé à de nombreuses publications, entre autres Ethique et spiritualité (2015).


  • L’asbl « Aurea Vallis et Villare : Les amis du patrimoine » d’Orval, ont inauguré le 5 novembre  une plaque commémorative dans les ruines médiévales, en hommage à l’Abbé Nicolas Tillière (mort en 1916).          orval                Celui-ci a écrit une Histoire de l’Abbaye d’Orval souvent rééditée et a joué un rôle capital au début du XXe siècle pour la renaissance de l’abbaye d’Orval. Michèle Garant a représenté l’Académie luxembourgeoise à cette cérémonie. Le dimanche 6 novembre le concert « L’homme armé, une messe pour la paix » de Karl Jenkins a été présenté dans la basilique devant 700 personnes par des choeurs de Bertrix, Habay et Neufchâteau, avec l’orchestre « Estro Armonico » de Luxembourg.

 


  • L’exposition La robe et l’oiseau
    Rolande Schmitz-Maringer devant le poème La Balançoire

    Rolande Schmitz-Maringer devant le poème La Balançoire

    consacrée à la présentation de l’ouvrage En faire don à ta robe,en hommage à André Schmitz (reliure et images d’Annie Gaukema), a été inaugurée le 21 octobre à l’Espace Beau Site à Arlon, en présence d’un public nombreux et de la famille d’André. Plusieurs membres de l’Académie luxembourgeoise étaient présents. Exposition ouverte jusqu’au 13 novembre.

 


  • Le Godefroid culturel a été remis à Danied_michiels_photo_l_avenirl Michiels par Guy Denis le 22 octobre à la Maison de la Culture d’Arlon lors du Gala des Godefroid. Daniel Michiels a quitté la ville pour s’installer à l’âge de vingt-six ans dans les Ardennes belges (Berismenil) sur les hauteurs de La Roche-en-Ardenne, territoire qui est devenu le sujet quasi-exclusif de sa démarche artistique. Il a reçu plusieurs prix et a participé à
    michiels-2

    Extrait de L’Ardenne restante

    de nombreuses expositions internationales.  Pour rappel, le jury du Godefroid culturel est composé des membre du C.A. de l’Académie luxembourgeoise.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.